Appelés au relèvement

Sur Jn 11,1-44

Frères et sœurs, l’évangile que nous venons d’entendre est traditionnellement appelé « Résurrection de Lazare ». Mais je me demande si cette appellation est vraiment adéquate, dans la mesure où cet évangile évoque des relèvements plutôt que la résurrection finale, et me semble décrire et annoncer d’autres relèvements qui, sans être du même ordre que celui de Lazare, n’en représentent pas moins l’entrée dans une nouvelle vie.

En tout premier lieu, on peut évoquer le relèvement de Marie. Si Marthe en effet s’est déplacée de son propre chef à la rencontre de Jésus, tel n’est pas le cas de Marie : c’est Marthe qui l’invite avec une phrase tout à fait étonnante, « Le Maître est là, il t’appelle ». Pourtant, Jésus n’a rien dit à ce sujet. Mais plus surprenante encore est la réaction de Marie : sur ces simples mots, elle se lève. Le verbe grec veut aussi bien dire : « elle se relève ou elle ressuscite ». Le même verbe est employé quelques versets plus loin par Jean au tout début du chapitre 12 : « Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie, où était Lazare, que Jésus avait ressuscité d’entre les morts ».

Essayons d’aller plus loin en évoquant un cas parallèle. Quand Jésus s’adresse à Lévi, assis à son bureau de la douane, il lui dit directement « suis-moi », et celui se lève : ici, le verbe employé par Marc et Luc est différent, mais c’est aussi un verbe qu’emploie Jésus chez Jean pour parler de la résurrection de Lazare. A considérer ce qu’il advient de Lévi lorsqu’il se lève, on a bien le sentiment qu’il s’agit pour lui d’une forme de résurrection : le vieil homme Lévi est mort avec l’appel reçu, une nouvelle vie commence pour Matthieu. Quand Marie se lève, avec cet autre verbe qui évoque lui aussi la résurrection, comment ne pas penser qu’elle débute elle aussi une nouvelle vie à la suite de Jésus : elle est appelée, elle court à la rencontre de Jésus, elle est prête à confesser sa foi et, de fait, elle va le faire.

Continuons la comparaison avec Lévi. La différence entre l’appel reçu par Lévi et celui reçu par Marie tient d’une part au verbe employé, mais surtout à la manière : Lévi est appelé directement par Jésus, tandis que Marie l’est indirectement par sa sœur qui relaie l’appel et déclenche le mouvement de conversion. Mais cette différence nous met sur la voie d’une autre dimension de notre texte, l’importance de la médiation : Marie s’est levée, elle est entrée dans une vie nouvelle, et elle n’a pu le faire que grâce à l’invitation que lui a adressée sa sœur Marthe.

C’est pourquoi je vous invite à voir dans Marthe une figure de l’Église, celle qui est venue immédiatement au-devant de Jésus, celle qui confesse sa foi en la résurrection et qui s’en fait l’écho auprès des autres. Marie va au-devant de Jésus grâce à l’Église, et voilà pourquoi nous sommes nous aussi concernés. N’avons-nous pas nous aussi été appelés à la suite de Jésus par des membres de l’Église, nos parents, nos amis ? N’avons-nous pas reconnu que Dieu avait la puissance de ressusciter les morts, et surtout ce mort unique qu’était son fils Jésus ? Ne nous sommes-nous pas nous aussi levés, ne serait-ce qu’aujourd’hui, pour le rejoindre ?

Frères et sœurs, je vous le disais tout à l’heure, il est difficile de parler vraiment de résurrection, puisque tous, Marie, Lazare, nous-mêmes allons devoir mourir. Mais que je crois que cet évangile parle moins de la résurrection éternelle que des multiples relèvements que le Seigneur nous offre de vivre chaque jour à son appel, à l’écoute de sa parole, par la médiation de l’Église. Il nous invite donc aujourd’hui à écouter cet appel adressé à Lazare mais sans cesse renouvelé, « lève-toi, viens dehors, suis-moi ». Dès lors, ce qu’il dit à Marie nous est dit à nous aussi : « si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ».

Alors oui, Seigneur, je crois, viens en aide à mon peu de foi, relève-moi et, par ta mort et ta résurrection, conduis-moi sur le chemin d’éternité.

Une réponse à “Appelés au relèvement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.