Miracle ou pas, telle est bien la question

Il y a un mois environ,, sur les réseaux sociaux, j’évoquais un mieux notable dans ma DMLA de l’œil droit, que j’aurais obtenu par l’intercession de Gaspard Clermont, et je parlais donc de miracle. Ce mardi matin 17 novembre, le mieux a été confirmé lors de ma visite mensuelle chez l’ophtalmo, et j’ai été à nouveau dispensé d’une prochaine piqûre dans l’œil : le prochain rendez-vous sera à nouveau un simple contrôle.

Très heureux bien sûr, et estimant que l’on pouvait voir là un début de reconnaissance du miracle dont j’ai bénéficié il y a un mois, je me suis ouvert de cette situation très favorable à mes frères dominicains, aux parents de Gaspard et à des amis. Voici la réponse touchante d’une amie qui vient de m’autoriser à reproduire quelques éléments de notre échange.

« Bouleversant ! Quelle belle nouvelle ! Aucun doute vous êtes un miraculé par l’intercession de Gaspard ! Vos yeux sont guéris et définitivement !

De mon côté, je continue à le prier : sa carte est sur mon chevet et tous les jours je lui confie la reconversion de mon fils (NDLR : actuellement musulman) à Jésus, mais je lui confie également mon frère malade et ma maman… Je lui ai d’ailleurs promis que je contribuerai à le faire reconnaître bienheureux, saint, si mon fils retrouve sa vraie religion en témoignant pour lui. (J’ai conscience que c’est du marchandage mais bon (😅)

Vraiment heureuse pour vous !« 

Et comme je lui disais que la guérison n’était pas totale, au sens où ce n’était pas une complète « remise à zéro », et qu’on pouvait discuter du miracle, je vous transmets son témoignage que j’ai trouvé profondément émouvant :

« Si si !!

Miracle aux piscines

Lors de ma visite à Lourdes, quand j’avais 11 ans, le soir de notre arrivée j’ai fait une crise d’asthme sévère. Le lendemain j’ai été me baigner dans les piscines (je me souviens que l’eau était glacée), eh bien de ce jour je n’ai plus jamais fait une crise d’asthme. Alors que j’étais traitée depuis l’âge de 2 ans par des corticoïdes.

Or, l’année dernière j’ai dû passer une radio des poumons avant l’instauration de mon traitement pour la polyarthrite rhumatoïde et le radiologue m’a demandé si j’étais asthmatique 🤔. J’ai été étonnée par sa question et lui ai répondu que non….mais que je l’avais été il y a fort longtemps jusqu’à une guérison miraculeuse…il n’a même pas cherché à ironiser ma réponse et m’a répondu que j’avais les hiles dilatées (dilatation des bronches)…

Autant vous dire que j’ai été stupéfaite : on voit donc très bien à la radio cette « déformation » des bronches qui est restée plus de 40 ans après ma guérison. La déformation reste, mais l’asthme a disparu. Je ne suis pas Ophtalmo mais comme ça, spontanément, votre cas me fait penser au mien : vous garderez sans doute la déformation mais la maladie va cesser d’évoluer. J’en suis sûre et certaine.

Louez le Seigneur pour cette grâce ! 🙏 »

Une réponse à “Miracle ou pas, telle est bien la question”

  1. Merci pour ces beaux témoignages qui renforcent la foi ! Il me semble que chacun peut juger si ces guérisons viennent du hasard ou de la Providence, mais quand on est chrétien, comment ne pas voir l’œuvre de Dieu en réponse à nos prières ? Oui, c’est bien une question de foi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.