Debout les cathos, réveillons-nous !

Cathos, cessons de nous voiler la face, remettons-nous debout : les attaques, directes ou indirectes, contre la religion catholique ou ses représentants se multiplient. Directes quand des populations entières sont attaquées en raison de leur foi : comment oublier ce qui se passe par exemple du côté des Coptes, alors même que l’on va faire mémoire le 15 février de la décapitation de 20 d’entre eux, vidéo à l’appui ? Je sais qu’il est de bon ton de signaler que les chrétiens ne sont pas les seules victimes de la folie islamique : et alors ? Serait-ce une raison pour oublier ceux qui le sont ?

les cathos et prométhéeIndirectes, et là il n’est pas besoin d’aller du côté de l’Egypte ou du Nigéria : les cathos sont attaqués dans notre propre pays du seul fait qu’ils sont cathos. Voici qu’un candidat jeune et a priori sympathique pointe le nez en vue des élections européennes, et hommes politiques et médias se coalisent aussitôt pour rappeler qu’il est opposé à l’avortement et qu’il a soutenu la Manif pour tous. Certes, mais en quoi cela le disqualifierait-il sur la question européenne ? Au fait, pour ce qui concerne l’avortement, est-il encore nécessaire de rappeler que Simone Veil elle-même y mettait des garde-fous ? Ah ! c’est vrai, ils ont été supprimés, il est devenu interdit de douter…

Oui, François-Xavier Bellamy est catholique, et fervent républicain : on lui demande aussitôt, et il s’y essaie lui-même non sans succès, de corriger le premier qualificatif par le deuxième. Catholique introduirait inévitablement, veut-on faire croire, un biais dans sa qualité de républicain. Catholique, il ne  peut être qu’homophobe (on finit par se demander aujourd’hui qui ne l’est pas !) et atrocement conservateur : une dernière injure dont il a pourtant montré l’inanité dans son récent livre « Demeure ». Mais enfin, peut-on faire remarquer aux tenants d’un laïcisme forcené que leur position ne les met aucunement à l’abri d’un tel biais ? Que leur progressisme a tout d’un libéralisme totalement débridé et mortifère ? Que leurs positions éthiques sont profondément marquées par une certaine vision de l’homme, autosuffisant, prométhéen ?

La neutralité éthique n’existe pas, tout particulièrement dans les questions sociétales : on le voit bien avec les récentes propositions de révision de la loi bioéthique. Tenez, prenez le cas tout récent de Mme Thill, députée LREM :  quand après avoir participé à la commission de réflexion bioéthique, elle s’insurge de manière argumentée contre les biais introduits dans les conclusions, en soulignant qu’elles sont le fruit d’un unique courant de pensée, elle  est inexcusable et vilipendée. Les biais n’existeraient que dans son argumentation à elle, pas dans les conclusions, évidemment « neutres » et « justes » : alors même que chacun sait que les personnes reçues par la commission et les avis qui en sont sortis ont été très partagés ! Mais voilà, personne n’ose le dire tout haut, Mme Thill a l’immense tort d’être catholique pratiquante. Donc… homophobe et, pour elle, islamophobe par-dessus le marché !

Alors, les cathos, faut-il continuer à tendre la joue gauche ? Ou la droite ? Oui, c’est vrai, nous avons fourni et continuons parfois de fournir à ceux qui doutent ou s’opposent à nous bien des verges pour nous faire battre : question éthique, nous ne sommes pas à l’abri de toute critique. Mais cela suffit-il à saper les fondements de cette éthique, par ailleurs si bien mise en oeuvre et illustrée par des siècles de civilisation et des milliers d’étonnantes figures de sainteté ?

4 commentaires à propos de “Debout les cathos, réveillons-nous !”

  1. Bravo Hervé ! Tout à fait d’accord .
    J’admire bcp FX Bellamy êt la lecture de son petit ouvrage « les Déshérités  » m’a conforté dans l’idée que sa parole ést une de celle qui devrait compter beaucoup plus en matière d’éducation en ces temps de réforme …
    Je me permets donc de partager ton billet et de continuer la campagne publicitaire !

    Caroline .

  2. Bravo Hervé…marre de ce principe de tendre la joue gauche quand on te frappe la droite
    Marre d’être traité de facho quand on est catholique contre l’avortement et contre la gpa
    Il est interdit de monter des vidéos de décapitation…ce n’est pas politiquement correct
    Et pourtant c’est la spécialité de certains …
    Et penser et aider les coptes reste un devoir
    Bravo Hervé
    Bougeons nous un peu
    Vincent

    • Vincent, mon billet d’humeur ne veut pas être un procès, mais une invitation à relever la tête et à se défendre. Surtout que ce qui est à mon sens en jeu dans l’exclusion que je dénonce, c’est une forme de négation du Dieu biblique de la vie et de la miséricorde au profit d’un Homme prométhéen, maître de l’univers, qui ne générera que de la haine et de la mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.