Les bien-aimés de Dieu

Les bien-aimés de Dieu, tous ces êtres fragiles marqués par le handicap ou la maladie, sont les vrais acteurs du changement de nos sociétés humaines.

La liberté ou les chaînes

La liberté chrétienne se trouve en se laissant conduire par l’Esprit du Christ qui nous connaît mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes.

fruits

En recourant trop facilement à la parole de Jésus, « on reconnaît l’arbre à ses fruits », on oublie de considérer l’arbre en privilégiant les fruits.