Jean-Baptiste pour Jésus

Frères et sœurs, la question que je vais poser pourra vous paraître étrange, mais elle me semble importante : Jésus avait-il besoin de Jean-Baptiste ? Dite autrement : quel rôle a joué Jean-Baptiste auprès de Jésus ? Ce dernier n’aurait-il pu être reconnu sans lui ? Je vais avancer quelques réponses à cette unique question.

Jean-Baptiste

En premier lieu, Jean-Baptiste, comme son nom l’indique, a baptisé. Je veux dire qu’il n’a pas seulement remis au goût du jour le baptême, mais aidé par sa parole et son action ceux qui vinrent à lui à reconnaître qu’ils avaient besoin de conversion. Un besoin que tant de personnes refusent de reconnaître. Accueillir pharisiens et sadducéens selon Matthieu, ou des foules selon Luc, en les traitant « d’engeances de vipères » a dû en secouer plus d’un.

On sait que Jésus lui-même s’est soumis à ce baptême au grand étonnement de Jean (Matthieu 3,14). Pour Jésus, force est de penser qu’il ne s’agissait pas de conversion, mais de confirmer l’importance de ce baptême et d’en annoncer un autre, aux effets bien supérieurs, le baptême dans la mort. Celui d’ailleurs que bien des parents devinent lorsqu’on leur propose le baptême par immersion de leur enfant.

J’ajoute un point que certains contesteront peut-être, mais qui me semble pourtant clair. L’évangile de Jean, dont les commentateurs reconnaissent aujourd’hui combien il est informé, l’affirme : « au pays de Judée, Jésus baptisait » (Jean 3,22). Je suis pour ma part convaincu que Jésus a d’abord pensé sa mission comme un prolongement de celle du Baptiste, et que c’est auprès de Jean qu’il a connu certains de ceux qui deviendront ses disciples. Avant, si je peux m’exprimer ainsi, de voler de ses propres ailes dans le cadre d’une mission beaucoup plus large adressée au monde entier.

Jean a ainsi accompli sa mission qui fut réellement celle proposée dans les Actes des Apôtres : « Jean-Baptiste a préparé l’avènement de Jésus en proclamant avant lui un baptême de conversion ». Il lui aurait suffi alors de diminuer pour laisser Jésus grandir. Il a fait plus encore, en exemple pour nous tous, il a donné sa vie en témoignage de sa prédication.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.